ÊtreS au Travail : l’émotion à ciel ouvert

Print Friendly, PDF & Email

Les grilles du Jardin du Luxembourg à Paris, accueillent une exposition, ÊtreS au Travail, en l’honneur du centenaire de l’OIT. Il s’agit d’un éventail très riche de 80 photos – en provenance de l’agence Magnum comme de photographes indépendants moins connus (au total, 34 photographes contemporains) – qui nous dévoilent le travail moderne dans toutes les facettes de sa diversité et sous toutes les latitudes – 23 pays et 4 continents représentés, 38 secteurs d’activité et 57 métiers mis en avant. Ces photos, ces instantanés d’existence, sont du bon côté des grilles : elles libèrent notre étonnement.

On ne peut qu’être interpellé, intrigué par l’ingéniosité mise en jeu par nos contemporains pour trouver les moyens de gagner leur vie, mais aussi d’imprimer leur marque sur le monde et de tracer les voies de leur insertion dans la société.

Regardez ces pêcheurs sri-lankais « capturés » par Steve McCurry : quelle patience, quelle précision dans les gestes ancestraux, quelle dextérité dans la préservation de leur équilibre. Ils nous invitent, comme le souligne Jean-Claude Javillier, Professeur émérite de droit à l’Université Panthéon-Assas, à avoir « la sagesse de lier environnement durable et travail décent ». Car un autre charme de cette exposition à ciel ouvert est que chaque photo est non pas commentée mais soulignée par un contrepoint écrit par un sociologue, un ergonome, un psychologue du travail, un philosophe. Le matériau à voir s’entremêle ainsi avec la matière à penser.

Quant à cet ouvrier bengali sortant les briques de l’eau après un orage, je vous laisse découvrir sur place le commentaire de François Vatin, Professeur de Sociologie à l’Université Paris Nanterre, citant Georges Navel. Chacune de ces photos nous interpelle sur les mutations et les caractéristiques saillantes du travail contemporain : la solitude au sein de la foule de l’open space ; la pénibilité, le courage de se confronter au monde, la réalisation de soi… Derrière toutes ces images, un mot, la dignité. La dignité (ou son absence) dans le travail, par le travail, parfois malgré le travail.

Lorsqu’il y a travail, engagement de soi, l’émotion n’est jamais loin.

Le projet est réalisé par l’association Lumières sur le Travail, qui s’emploie à faire converger les points de vue artistiques, culturels et scientifiques pour sensibiliser un large public aux nouveaux enjeux posés par le travail. Cette convergence-là me semble bien fonctionner… Comme l’écrit sa présidente, Sophie Prunier – Poulmaire, également Vice-présidente de l’Université Paris Nanterre, « dévoiler la beauté du travail avec ses richesses et ses difficultés, montrer l’engagement tout entier de l’Être dans son activité professionnelle, tel est le dessein de cette exposition ».

C’est le Sénat qui accueille cette exposition. Ce même Sénat, qui a réussi à me faire sortir de ma placidité durant le débat parlementaire sur la loi PACTE en adoptant les positions les plus rétrogrades sur les finalités de l’entreprise. Je suis sur le chemin de la réconciliation avec la chambre basse… grâce au travail, bien sûr !

Martin RICHER, consultant en Responsabilité sociale des entreprises,

Management & RSE

Pour aller plus loin :

Grilles du jardin du Luxembourg, Rue de Médicis – 75006 Paris / Accès libre au public 24h sur 24.

Jusqu’au 14 juillet 2019.

 

Crédit image :

En haut : © Steve McCurry/Magnum Photos, Pêcheurs sur la côte de Weligama, côte sud du Sri Lanka, 1995

Au milieu : © Jonas Bendiksen/Magnum Photos – Ouvrier bengali sortant les briques de l’eau après un orage, Ashulia, Bangladesh, 2010

 

Ce que vous venez de lire vous a plu, interpellé, irrité, inspiré ? N’oubliez pas de vous inscrire (gratuitement) à la newsletter de Management & RSE pour recevoir automatiquement les prochains articles de ce blog dès leur publication. Pour cela, il vous suffit d’indiquer votre adresse E-mail dans le bloc « Abonnez-vous à la newsletter » sur la droite de cet écran et de valider. Vous recevrez un courriel de confirmation. A bientôt !

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *