L’Europe que nous voulons

Print Friendly, PDF & Email

Peut-on raisonnablement persister à ne pas désespérer de l’Europe ? Est-il sensé de s’obstiner à rester à son chevet et oeuvrer pour une Europe plus responsable ? Les institutions européennes pourraient-elles se saisir plus vigoureusement de la RSE comme instrument de gouvernance. Je réponds par un triple « oui ». Car malgré les frustrations et les espoirs déçus, le projet européen reste porteur d’avenir. Par ailleurs, l’échéance électorale de ce week-end offre prise sur le réel : elle donne l’occasion de réorienter les choix. 
Le Comité de rédaction de Metis Europe a décidé de prendre collectivement position en signant un éditorial commun. Une occasion de découvrir Metis, une publication en ligne qui s’intéresse aux enjeux du travail dans leur  contexte européen : « Europe : changer de logiciel ».

Je souhaite également vous signaler la publication d’un rapport de Terra Nova qui fait le point sur les politiques européennes menées ces six dernières années (le « consensus de Bruxelles ») et appelle à changer de voie pour l’avenir : « Réformes en Europe : faut-il en rester au « consensus de Bruxelles » ? », Rapport Terra Nova, 14 mai 2014.

Dimanche, on vote !

Martin RICHER, coordonnateur du pôle « Affaires sociales » de Terra Nova, membre du comité de rédaction de Metis Europe

Pour recevoir automatiquement les prochains articles de ce blog « Management & RSE » dès leur publication, inscrivez-vous à la Newsletter. Pour cela, il vous suffit d’indiquer votre adresse email dans le bloc prévu à cet effet sur la droite de cet écran et de valider. Vous recevrez un courriel de confirmation.

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.